Dites la vérité à vous-même

Vous vous sentez fatigués et épuisés? Voici quatre vérités qui méritent d’être rappelées.

Publié le 05/09/2021


Pourquoi t'abats-tu, mon âme, et gémis-tu au dedans de moi? Espère en Dieu, car je le louerai encore; Il est mon salut et mon Dieu. Psaume 42:6

Je me suis réveillée malade ce matin-là. « Je ne survivrais jamais à la fin de la journée », me murmurai-je.

Mon mari devait quitter la ville pour travailler. « Comment vais-je prendre soin des enfants en me sentant si mal? » Ces pensées m’ont accompagné tout au long de la journée, engendrant de nouvelles. « C’est trop, je ne peux plus ! » « Ne peuvent-ils pas voir que je suis malade? Pourquoi ne peuvent-ils pas m’écouter pour une fois? » Avant de m’en rendre compte, j’étais submergée, stressée, irritable, confondue.

Nous parler à nous-mêmes

Je me souviens d’avoir taquiné ma mère parce qu’elle parlait à haute voix à elle-même. Maintenant, je me retrouve à faire la même chose. Même si la plupart d’entre nous n’avons pas l’habitude de parler à haute voix à nous-mêmes, nous entretenons tous une sorte de dialogue interne. Le problème, c’est que trop souvent, nous ne nous répondons pas.

Le psalmiste du Psaume 42 ressentait une profonde tristesse : « Mes larmes sont ma nourriture jour et nuit » (Psaume 42, 3). Mais il s’est dit : «  Pourquoi t'abats-tu, mon âme, et gémis-tu au dedans de moi? Espère en Dieu, car je le louerai encore; Il est mon salut et mon Dieu. » (Psaume 42, 6). Dans ce psaume, l’auteur défie et se confronte par la vérité.

Dans le livre des Lamentations, le poète fait la même chose. Il avait aussi vécu une épreuve intense. Il était fatigué, épuisé et se sentait comme s’il avait perdu tout espoir. Tout au long du livre, il se lamenta sur le péché du peuple et le jugement ultérieur de Dieu. Il exprime son désespoir : « Tu m'as enlevé la paix; Je ne connais plus le bonheur. Et j'ai dit : Ma force est perdue, Je n'ai plus d'espérance en l'Eternel !» (Lamentations 3:17-18).

Mais il ne s’arrêta pas là. Il prononça sa complainte. Il exprima les profondeurs de son chagrin et de sa douleur, puis il se rappela lui-même ce qu’il savait être vrai. Même s’il sentait qu’il n’avait aucun espoir, il se rappelait qu’il en avait bel et bien “ Voici ce que je veux repasser en mon cœur, Ce qui me donnera de l'espérance. Les bontés de l'Eternel ne sont pas épuisées, Ses compassions ne sont pas à leur terme; Elles se renouvellent chaque matin. Oh! que ta fidélité est grande ! L'Eternel est mon partage, dit mon âme; C'est pourquoi je veux espérer en lui.” (Lamentations 3:21-24).

Dans 2 Corinthiens 10, 5, Paul parle de prendre « chaque pensée captive pour la rendre obéissante au Christ ». Lorsque nous nous sentons stressés, inquiets, anxieux ou désespérés, nous devons répondre nous-même. Nous devons nous dire la vérité de l’Évangile. Comme le psalmiste du Psaume 42, et comme l’auteur des Lamentations, nous devons nous référer à l’espérance que nous avons en Christ.

Dans son livre, « Spiritual Depression », Martin Lloyd-Jones écrit :

Vous devez vous prendre en main, vous devez vous adresser à vous-même, vous prêcher, vous interroger. Vous devez dire à votre âme : «Pourquoi es-tu abattu—pourquoi vous vous inquiétez? Vous devez vous retourner contre vous-même, vous mettre en colère, vous condamner, vous exhorter et vous dire : “Espère en Dieu” — au lieu de marmonner de cette manière déprimée et malheureuse. Et puis vous devez continuer à vous rappeler de Dieu, Qui est Dieu, et Sa puissance et ce que Dieu a fait, et ce que Dieu s’est engagé à faire. (21)

Quatre vérités qui méritent d’être rappelées

Alors quelle est la vérité que nous devons nous nous rappeler? Que pouvons-nous nous dire quand nous nous sentons dépassés par la vie, ou effrayés par l’avenir inconnu, ou désespérés par une épreuve ?

1. Souvenez-vous que Dieu est souverain.

Nous devons nous rappeler que Dieu contrôle tout (Ésaïe 40; Proverbes 21:1). Il tient le monde entre ses mains. Rien ne se passe en dehors de sa volonté. En fait, il n’est pas surpris par nos circonstances (Job 28:24; Lamentations 3:37-38; Genèse 50:20). Ce qui nous arrive n’est pas un hasard. C’est plutôt de la main de Dieu pour notre bien.

2. Rappelez-vous qui nous sommes dans le Christ.

Nous devons nous rappeler qui nous sommes en Christ. Parce que Christ nous a rachetés, nous ne sommes plus esclaves du péché (2 Corinthiens 5:17). Nous sommes des fils et des filles adoptés du Très-Haut (Romains 8:15). Dieu nous aime comme il aime son Fils (Jean 17:23). Dieu nous regarde et voit la justice du Christ (2 Corinthiens 5:21). En Christ, nous sommes maintenant les héritiers de son Royaume (1 Pierre 1:4).

3. Souvenez-vous du caractère de Dieu.

Nous devrions nous rappeler qui est Dieu —et qui il s’est révélé être. IL est bon, IL est saint, IL est juste (Daniel 4:37). IL est tout-puissant, omniscient, toujours fidèle (Hébreux 10:23). IL est gracieux, miséricordieux et bienfaisant (Psaume 103:8). Et tout son caractère, bien sûr, se voit définitivement en Jésus lui-même, comme le dit Jésus: « Celui qui m’a vu a vu le Père » (Jean 14, 9).

4. Souvenez-vous des promesses de Dieu.

Nous devrions nous rappeler des promesses de Dieu. Il a promis le salut pour tous ceux qui invoquent son nom (Actes 2:21; Jean 6:37). Il est toujours avec nous (Josué 1:9; Matthieu 28:20). Il a promis de ne jamais nous quitter ou nous abandonner (Romains 8:35-39). Il nous entend lorsque nous crions vers lui (Psaume 34:15; Psaume 86:5-8). Il répondra à tous nos besoins (Philippiens 4:19; Romains 8:32). Il nous a promis l’éternité avec lui dans le ciel (Jean 14:2-3; 1 Jean 2:25).

La prochaine fois que vous ferez face à une tentation et que vous penserez « Je n’y arriverai jamais », dites la vérité à vous-même. Allez-y! C’est normal de parler à soi-même. Prêchez l’évangile à vous-même. Rappelez-vous l’espoir que vous avez à cause de Jésus-Christ.

Cet article a initialement été publié sur DesiringGod.org le 4 avril 2014. Christina Fox est l’auteur de plusieurs livres, dont A Holy Fear : Trading Lesser Fears for the Fear of the Lord. Vous pouvez la trouver sur christinafox.com et sur les médias sociaux à @christinarfox.

Priez:

Père céleste, aidez-moi à me souvenir de toi et de tes promesses lorsque je me sens fatigué et épuisé. Amen.


Vous voulez en savoir plus sur les vérités de Dieu? Demandez à l’un de nos bénévoles attentionnés de vous aider à étudier la Bible.

Vous Connecter


Aimez-vous?

Avez-vous trouvé ceci interessant? Inscrivez-vous pour recevoir une méditation chaque semaine.

Inscrivez-vous